Fm logistic

La logique des transports urbain

INNOVATIONS EN AUTOMATISATION : FM LOGISTIC MET LE CAP SUR L’ENTREPÔT DU FUTUR

France

FM Logistic, partenaire logistique de référence des industriels et des distributeurs, est en recherche constante de solutions novatrices afin de répondre aux nouveaux enjeux de la supply chain.
Dans ce contexte, le groupe s’est doté d’un département Automatisation dont l’ambition est de développer, en collaboration avec ses clients et ses partenaires, des innovations et des optimisations à forte valeur ajoutée, qui s’inscrivent dans le cadre du projet Entrepôt du futur.

 

Inaugurés en 2010, les 70 000 m² de la plateforme FM Logistic de Fauverney, située près de Dijon, sont dédiés à la logistique des produits alimentaires ambiants du groupe Unilever. Pour tendre vers l’excellence opérationnelle en termes de flux intralogistiques, lors des activités de conditionnement, mais également lors des opérations de chargement/déchargement, FM Logistic a récemment mis au point, en partenariat avec un spécialiste de l'intégration de lignes robotisées, un concept inédit : le module découpe de caisse.

 

Le logisticien a également développé des solutions optimisées – dépalettiseur cartésien, îlot centralisé de cerclage, bras robotisé, autodock – mixant à la fois ergonomie et productivité.

 

Le module découpe de caisse : un atout majeur dans les activités de copacking

L’ouverture de caisses, réalisée lors des opérations de copacking, est une tâche répétitive, qui peut être source de troubles musco-squelettiques (TMS) et de coupures. Sur le site FM Logistic de Fauverney, 1,2 million de caisses sont ainsi traitées chaque année.
Si des dispositifs semi-automatiques destinés à l’ouverture de certains cartons existent déjà, le département Automatisation de FM Logistic souhaitait disposer d’un module répondant à des besoins opérationnels précis :

  • découper des caisses, à différents niveaux selon leur format, sans risque pour le contenu, pour faciliter la prise manuelle des produits ;
  • évacuer et contenir la poussière générée par la découpe ;
  • disposer d’un équipement compact et mobile, pour une utilisation facilité dans l’entrepôt ;
  • approvisionner plusieurs lignes de conditionnement simultanément ;
  • bénéficier d’une interface Homme-Machine simple et conviviale.

 

Parmi les experts sollicités par FM Logistic pour co-développer cette innovation, la société Axys Robotique, spécialiste de l'intégration de lignes robotisées, a été retenue pour son savoir-faire dans la conception de solutions incluant l’intégration de robots industriels.

 

Les deux partenaires ont ainsi mis au point un module conjuguant de nombreux atouts :

  • l’outil de découpe s’adapte à l’épaisseur et à la qualité du carton à découper, en supportant d’importants efforts mécaniques ;
  • la suppression totale de l’ouverture des caisses par les collaborateurs contribue à l’amélioration du confort de travail (baisse significative des TMS et coupures par cutter) ;
  • la simplicité de programmation du module (changement de format de caisse) et la facilité d’intervention en toute sécurité (en cas d’anomalie par exemple) permettent une maîtrise rapide des fonctionnalités de la machine ;
  • l’arrivée du module sur le site de Fauverney a permis de réaliser un gain de productivité probant lors des activités de co-packing.

Fort de ses avantages en termes d’ergonomie, de sécurité et de compacité, le module découpe de caisse est appelé à être déployé sur d’autres sites FM Logistic. Parallèlement, le Département Automatisation étudie le développement de nouvelles fonctionnalités telles que le traitement d’unités logistiques filmées.

 

Le bras robotisé : la logistique à l’ère de la robotique !
Face à l’automatisation croissante des entrepôts, des robots de nouvelle génération ont fait leur apparition. Destinés à travailler en mode collaboratif aux côtés de l’Homme, ces "cobots", équipés de capteurs pour détecter la présence humaine dans leur environnement proche, sont programmés pour optimiser et standardiser des tâches simples de manutention et diminuer significativement les TMS.

 

Le Département Automatisation a ainsi sélectionné le bras robotisé de la société Universal Robot, expert en technologie robotique collaborative, pour :

  • la simplicité de ses fonctionnalités ;
  • la facilité de sa programmation ;
  • son niveau collaboratif élevé ;

 

Parallèlement, afin d’explorer toutes les possibilités du bras robotisé et de les adapter aux besoins des activités de conditionnement sur chaque site FM Logistic concerné, le Département Automatisation a développé un module équipé d’options et d’outils de préhension, suffisamment léger pour être chargé dans un véhicule de service. L’objectif est de tester la solution dans des conditions réelles d’utilisation, ultime étape pour valider le process avant la mise en production.

 

Pour passer à la phase d’industrialisation, un châssis modulaire a été conçu pour y brancher un ou plusieurs bras robotisés. Il regroupe les fonctionnalités de base en termes d’automatisme et de sécurité ainsi que les protocoles et connexions nécessaires pour établir le dialogue avec les autres équipements de la ligne de production.

 

La première application a vu le jour sur le site de Neuville-aux-Bois (45). Composée de deux châssis standard équipés de deux bras robotisés et de convoyeurs asservis, elle prend en charge les tâches répétitives à faible valeur ajoutée : le premier bras enlève la coiffe de l’emballage "prêt à vendre" et la dépose sur un convoyeur à déchet. Le second bras prend simultanément 6 produits et les dépose sur convoyeur, par lot de 2 ou de 3, afin d’alimenter l’étiqueteuse.

 

Après avoir donné la parole à ce module grâce à un synthétiseur de voix, le Département Automatisation de FM Logistic lui donnera prochainement la vue grâce à une application spécifique.

 

Le robot cartésien : quand automatisation rime avec ergonomie et rationalisation
Dans le but de réaliser la customisation d’unités consommateur, la plupart des opérations de conditionnement imposent la manipulation de cartons plus ou moins lourds, générant des TMS parfois importants. Plus les produits sont volumineux, plus le flux des palettes est important.

 

Dans ce contexte, la plateforme FM Logistic a imaginé en co-developpement avec Automat System intégrateur local, l’intégration d’un robot industriel Cartésien couplé à un jeu de convoyeurs piloté par automate. Le principe consiste à dépalettiser automatiquement toutes les configurations de couche, sans aucun réglage préalable, tout en alimentant régulièrement une ou plusieurs lignes de conditionnement.

 

Résultats :

  • les stocks tampons sont limités, en amont et en aval de ligne, grâce à un process combiné dépose/reprise ;
  • les temps d’attente sur le premier poste de conditionnement sont réduits grâce à une alimentation séquencée ;
  • les mouvements des caristes sont diminués grâce à l’implantation en U de la ligne de conditionnement ;
  • les tâches pénibles de dépalettisation/repalettisation et le port de charges lourdes sont ainsi restreints.

 

A terme, de nouvelles fonctions automatisées pourront être effectuées par le robot, telles que le stickage automatique des unités consommateur.

 

L’îlot centralisé de cerclage: la polyvalence au service de tous les formats

 

Le cerclage fait partie des étapes imposées lors des activités de conditionnement. Sur le site FM Logistic de Fauverney, plus de 4,5 millions de mètres linéaires sont utilisés chaque année pour le cerclage des palettes.

 

Pour compléter le travail des cercleuses manuelles et semi-automatiques, et diminuer la pénibilité physique inhérente au cerclage, le Département Automatisation a mis au point une solution entièrement automatisée capable de prendre en charge tous les formats et tailles de palettes.

 

L’îlot est composé de deux cercleuses automatiques à aiguilles, placées sur un convoyeur muni de tables rotatives. Une série de capteurs identifient automatiquement les dimensions des supports palette.

 

Si un gain majeur en termes d’ergonomie a été immédiatement constaté (la palette est cerclée sans aucune intervention manuelle), la structuration des flux de l’atelier a également été optimisée. De plus, la capacité de la ligne a été calculée pour recevoir, à court terme, la totalité des flux de l’atelier.

 

L’îlot centralisé de cerclage constitue d’ores et déjà une solution déployable sur tous les sites FM Logistic ayant des besoins similaires.

 

L’autodock : une solution éprouvée
Equipé d’un perron avec un niveleur et des butoirs de quai, l’autodock présente de nombreux avantages. Son installation nécessite peu d'aménagements et, en cas de déménagement, il est facile à déplacer. Comme il est situé à l’extérieur de l’entrepôt, celui-ci est davantage à l’abri des intrusions et plus facile à chauffer.

 

En septembre 2015, le site FM Logistic de Fauverney a donc équipé d’autodocks ses quais, ceux de son client Unilever, ainsi que les remorques du prestataire Transport de l’industriel, afin de :

  • diminuer le temps de chargement et de déchargement grâce à un système automatisé ;
  • augmenter le nombre de navettes entre l’usine et l’entrepôt ;
  • limiter et optimiser les moyens roulants au cœur des cellules.

 

Depuis 6 mois, 15 à 18 navettes quotidiennes transitent sur le site de Fauverney. Grâce à l’autodock, les phases de chargement et de déchargement sont estimées jusqu’à 6 fois plus rapides qu’avec un équipement traditionnel.

 

Module découpe de caisse, dépalettiseur cartésien, îlot centralisé de cerclage, bras robotisé ou autodock… ces solutions novatrices permettent à FM Logistic de proposer à ses clients leaders de la grande distribution, une approche industrielle du co-packing. Partenaire de leurs actions de promotion, de la conception à la mise en rayon, FM Logistic, fort de la flexibilité inhérente aux prestataires de service, conjugue mobilité des équipements et adaptabilité des installations.

 

Témoignage de Danièle Oulé - Directeur Logistique Unilever - France et Benelux
Une croissance profitable et durable, l’élément clé de la stratégie Unilever

 

« Chez Unilever, nous utilisons notre savoir-faire afin de traduire les dernières avancées scientifiques en produits qui répondent aux besoins de nos consommateurs. L’innovation représente à ce titre un véritable élément clé de notre stratégie. C’est la raison pour laquelle nous attendons de notre prestataire logistique FM Logistic un accompagnement privilégié et sur-mesure.

 

Qu’il s’agisse d’un nouveau format d’unité consommateur ou d’un packaging innovant, d’activités de re-packing ou de co-packing, la chaîne logistique doit s’adapter en développant des solutions appropriées et compétitives. Dans ce contexte, les innovations génératrices de flexibilité et de productivité, telles que l’automatisation, prennent tout leur sens.

 

Pour être efficace, la supply chain doit également être le fruit de réflexion et d’échanges. Dans ce cadre,  nos partenaires logistiques sont appelés à nous accompagner dans nos axes de développement stratégiques. Avec FM Logistic, qui est à la fois proactif, force de proposition et à l’écoute, nous travaillons conjointement, et de façon permanente, à la mise en place et à l’amélioration continue des projets.

 

Notre collaboration permet davantage de flexibilité et de compétitivité ; elle constitue également, de notre point de vue, un élément différenciant de taille lorsque nous faisons appel à l’expertise d’un tel prestataire.

 

Ainsi, l’arrivée de l’autodock dans notre usine de Chevigny, à une dizaine de kilomètres du site FM Logistic de Fauverney, est un exemple réussi de partenariat. Passer du chargement manuel à une solution automatisée a rendu notre chaîne logistique encore plus vive et donc plus efficiente. »

 

 

A propos de FM Logistic France
Créé en 1982, FM Logistic France est une filiale du groupe FM Logistic, acteur international de référence dans les métiers de l’entreposage, du transport et du conditionnement.
Avec 1 300 000 m² de surface d'entreposage située au cœur des barycentres logistiques, FM Logistic France assure l'optimisation des flux industriels et des distributeurs. Fort de 4 550 collaborateurs, l’entreprise compte  27 plateformes et a réalisé au 31 mars 2015 un chiffre d’affaires de 380 millions d’euros.
Expert sur les secteurs de l’agroalimentaire, de l’industrie et de l’électronique, de la distribution, des soins de la personne et de la maison, de la beauté et de la santé, FM Logistic France est le premier co-packeur dans l’hexagone avec 600 000 unités préparées chaque jour. Pour plus d’informations : www.fmlogistic.fr